RAT

RAT Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des espèces, les rats sont pour les hommes des propagateurs de maladies, notamment parmi les plus graves :
la peste est principalement véhiculée par le rat et transmise à l'homme par piqûres de puces d'animaux infectés.
 Plus facilement véhiculée par le rat noir, elle s'est répandue dans le monde en de terribles épidémies au cours de l'histoire.
la leptospirose,
la Fièvre par morsure de rat (streptobacillose) ou Fièvre de Haverill...
Sodoku
etc.

Les rats s'attaquent aux réserves alimentaires qu'ils dévorent et souillent de leurs déjections. Ils mettent en péril les récoltes dans certains pays tropicaux et peuvent causer des déséquilibres écologiques.
Durant la Première Guerre mondiale les soldats eurent à lutter, en plus d'autres problèmes, contre la prolifération des rats dans les tranchées.
Les campagnes de dératisation, qu'organisent les autorités dans de nombreux pays, visent à réduire les populations de rats et diminuer le risque sanitaire.
Mais les rats ont aussi leurs utilités.
Les rats d'égout contribuent à éliminer les déchets dans les villes. S'ils n'étaient pas là, les canalisations d'eaux usées des grandes villes seraient en permanence bouchées. La population de rats parisiens dévore chaque jour 800 tonnes de déchets organiques, elle n'est donc pas nuisible sous cet angle mais apporte ainsi une aide écologique très importante.
Rédigé le  30 nov. 2009 12:45 dans RONGEURS  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site